C'est à la croisé de deux chemins, privé et professionnel, que mon intérêt pour l'apprentissage de la lecture à fait son entrée dans ma vie. J'ai donc suivi de nombreuses formations, conférences et surtout j'ai beaucoup lu.

Autodidacte dans l'âme, j'ai pu au travers de ce parcours créer mes propres outils de travail avec les enfants et ados mais j'ai pu également mettre en place une conférence qui est le début de ma sensibilisation auprès de vous parents, éducateurs, enseignants...afin de rendre cet apprentissage agréable pour tous.  

 

Partager, échanger, sensibiliser, écouter, comprendre,...voici mes maîtres mots.

J'organise donc cette conférence, que j'aurais envie d'appeler cette rencontre, à la demande (au Centre mais je peux également me déplacer).

 

"Parler, lire, écrire, ...tout se joue avant 6 ans ou presque"

Comment aider nos enfants, nos élèves à vivre cet apprentissage avec plaisir?

 

Aujourd'hui beaucoup d'enfants prennent la lecture et l'écriture comme une corvée, il déteste ça, c'est pas marrant,...

Pour mieux comprendre leurs réactions, leurs émotions face à cette aventure, je vous emmène, le temps d'un partage, dans les coulisses de la lecture...

Et ma première question serait : "Qu'est-ce que lire et écrire évoque pour vous?"


Essayez de lire le texte suivant (sans vous aider de l'écrit !), en sachant que les lettres ont été remplacées par celles qui les précèdent dans l'alphabet ("a" remplacé par "b", "b" remplacé par "c"...):


KBNBJT FODPSF MB WFSJUF OF T'FTU BDDSPDIFF BV CSBT E'VO JOUSBOTJHFBOU.


Essayez vraiment ! Vous n'êtes pas obligés de tout faire, mais faites au moins un effort pour les trois premiers mots

Vous avez remarqué comme c'est fatigant ? Comme ça devient décourageant et énervant ?

Eh bien, en décodant cette phrase, vous venez de vous mettre à la place d'un enfant qui apprend à lire. Car c'est exactement ce qu'on demande à un enfant de 5 ou 6 ans, et encore, c'est plus facile pour nous vu qu'on réécrit mentalement les lettres.

Mettez-vous maintenant à la place d'un enfant qui a compris le principe du système alphabétique (une lettre représente un phonème*) et qui connaît certaines correspondances, mais pas toutes:


fi-o-è-e -é--s-era -es -r-s-a-és a-e- -- so---o- -e sa--e a- --rr- 
Filomène dégustera des crustacés avec un soupçon de sauce au curry.


Les enfants qui ont de bonnes capacités cognitives vont être capables de passer ce test avec brio parce qu'ils vont développer des stratégies pour s'en sortir.
Si on vous traduit la phrase, le lendemain vous pourrez la redonner sans problème: c'est ce qui rend "invisibles" les enfants en difficulté.
Il est aussi difficile de se rendre compte des obstacles que rencontre un enfant lorsque celui-ci essaie de faire l'exercice.
Avec un enfant qui abandonne, par contre, on sait tout de suite qu'il n'a pas compris le système.